Coopération culturelle, scientifique et technique

Les échanges culturels entre la France et l’Inde ont toujours été très denses. Un dialogue culturel bilatéral a été mis en place dans les années 1980, avec le premier festival de l’Inde en France en 1985 puis le premier festival de la France en Inde en 1989.
A partir de 2009-2010, le lancement de « Bonjour India », un festival culturel porté par l’Institut français en Inde, les Alliances françaises et les Consulats généraux, a permis de rendre ce dialogue encore plus régulier. Bonjour India se tient pour sa prochaine édition en janvier/février 2022.

L’Institut Français en Inde (IFI) facilite les échanges académiques et scientifiques, encourage la mobilité étudiante, promeut l’apprentissage du français et les partenariats artistiques et culturels et le débat d’idée entre la France et l’Inde. La coopération bilatérale dans le domaine culturel se manifeste aussi par la promotion de l’égalité femmes-hommes dans les industries culturelles et créatives.

Le service de coopération linguistique et éducative de l’IFI promeut l’apprentissage du français en Inde, par des actions de coopération avec les écoles et universités indiennes. Il coordonne aussi la certification des examens de langue française comme le DELF, et soutient le développement des écoles françaises en Inde.

La coopération universitaire et scientifique

La coopération scientifique et technique, autre domaine clé de notre partenariat, met en relation chercheurs et laboratoires de recherche français et indiens, notamment à l’occasion des « Knowledge Summit » dont la dernière édition s’est tenue à Pune en novembre 2021.

Cette coopération s’appuie sur une structure bilatérale réunissant chercheurs et scientifiques français et indiens, le CEFIPRA (Centre Franco-Indien pour la Promotion de la Recherche Avancée), basé à Delhi, qui a fêté ses 30 ans en 2018. Notre présence s’appuie également sur le développement de laboratoires communs de recherche dans des domaines prometteurs (neurosciences, chimie), ainsi que sur le Centre de Sciences Humaines de New Delhi, l’Institut Français de Pondichéry, les clubs de recherche et surtout une très forte présence de la recherche française dans le secteur privé (10.000 à 20.000 personnes).

Dernière modification le 08/11/2021

haut de la page