Visite de Jean-Marc Ayrault de l’incubateur NUMA à Bangalore

Bangalore, le 9 janvier 2017

L’accélérateur de start-ups « NUMA BENGALURU » est une co-entreprise, créée en 2015, détenue aux deux tiers par l’entreprise indienne COBALT, qui proposait des espaces de coworking, et pour un tiers par NUMA. Le fondateur de Cobalt est M. Naresh NARASIMHAN, architecte de profession.

NUMA BENGALURU héberge aussi l’un des trois accélérateurs de start-up d’Airbus, Airbus BizLab, les deux autres étant situés à Toulouse et Hambourg.

Numa a été créé il y a une quinzaine d’années à Paris sous le nom de Silicone Sentier, association à but non lucratif regroupant entreprises innovantes et innovateurs du quartier du Sentier. Elle est devenue NUMA (numérique et humain) en 2015, adoptant le statut de SAS, après plusieurs levées de fonds d’un montant total de 4 MEUR.

Cet accélérateur « à la française » de start-up et d’écosystème a déjà de belles références. Depuis 2000, NUMA a « accéléré » au total quelque 120 start-up, dont 83% sont toujours en activité ou ont été acquises. Son portefeuille est valorisé à 140 MEUR.

Numa a ouvert en 2015 cinq bureaux à l’étranger : Moscou, Casablanca, Barcelone, Mexico et Bangalore.

Dernière modification le 18/02/2017

haut de la page