Troisième phase de l’exercice naval bilatéral Varuna

Les marines françaises et indiennes conduisent la troisième phase de l’exercice naval bilatéral « Varuna » au large de l’île de la Réunion.

1er au 7 mai 2018

Les marines françaises et indiennes conduisent la dernière phase de l’exercice naval bilatéral « Varuna » au large de l’île de la Réunion. La France, État de l’océan Indien, est un acteur important de la région, 850,000 français résident à la Réunion, et l’ensemble de ses territoires d’outremer dans cette région abrite 1,6 million de citoyens français.

La troisième phase de l’exercice maritime « Varuna » fait suite aux premières phases conduites le long des côtes indiennes. Le premier volet intégrait des exercices communs de lutte anti sous-marine à proximité de Goa en Inde, avec la participation de deux sous-marins nucléaires, un français et le Kalvari indien, sous-marin de technologie française Scorpene. La deuxième phase au large des côtes de Chennai, a vu la participation des deux marines à des exercices amphibies en présence notamment du navire d’assaut amphibie polyvalent français, le Dixmude.

L’exercice en cours à la Réunion comprend la participation de deux bâtiments majeurs de la marine indienne, le destroyer INS Mumbai, et la Frégate INS Trikand ainsi que le premier déploiement sur l’île de la Réunion d’un avion indien de patrouille maritime P-8I Neptune. Ils s’affronteront avec les bâtiments français déployés en permanence sur l’île de la Réunion, dont la frégate Nivôse. L’exercice de sept jours voit les équipages simuler différents scenarii de défense aérienne, de tirs, de manœuvres, d’affrontements asymétriques, et d’embarquements. Les hélicoptères embarqués sur les navires participent également à des séries de posés-décollés.

Soulignant la pertinence de « Varuna », l’Ambassadeur de France en Inde, Alexandre Ziegler considère que « cet exercice démontre les intérêts convergents entre la France et l’Inde en matière de sécurité maritime dans la région ».

Symbole fort de la relation stratégique entre la France et l’Inde, l’exercice maritime « Varuna » s’inscrit dans la longue relation bilatérale illustrée par les visites régulières des ports indiens par les navires français. La « vision stratégique commune de la coopération dans la région de l’Océan indien » signée le 10 mars 2018 pendant la visite d’Etat du Président de la République Emmanuel Macron vient encore renforcer la relation stratégique privilégiée entre la France et l’Inde.

Dernière modification le 04/05/2018

haut de la page