Sixième forum des investisseurs indiens et français, le 8 juillet 2013

Le Président a rencontré, lundi 8 juillet à l’Elysée, les participants au sixième forum des investisseurs indiens et français.

Réception en l'honneur des participants au 6e Forum des investisseurs Indiens et Français
Réception en l'honneur des participants au 6e Forum des investisseurs Indiens et Français
Réception en l'honneur des participants au 6e Forum des investisseurs Indiens et Français
Réception en l'honneur des participants au 6e Forum des investisseurs Indiens et Français
Réception en l'honneur des participants au 6e Forum des investisseurs Indiens et Français
Soulignant que les investissements français en Inde étaient "importants", avec plus de 13 milliards d’euros et "750 entreprises françaises" présentes, François Hollande a exprimé la volonté de la France "de continuer cette stratégie d’implantation en partenariat avec les entreprises indiennes".

En présence du ministre du Commerce et de l’Industrie indien, M. Anand SHARMA et les dirigeants des plus grandes entreprises privées indiennes, le chef de l’Etat, accompagné des ministres des Affaires étrangères, du Redressement productif et de la ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Innovation et de l’Economie numérique, a souligné sa détermination à placer notre partenariat économique à la hauteur de nos relations politiques étroites.

Aux côtés de nos partenariats privilégiés dans les domaines de l’aéronautique, de la défense et du nucléaire civil, le président de la République a rappelé notre volonté d’approfondir nos échanges notamment dans les secteurs de l’agroalimentaire, du développement urbain, de l’énergie, de la santé, des infrastructures, de l’électronique, des nouvelles technologies de l’information, des transports et du tourisme. Il a souligné notre attachement à renforcer la place des PME et des ETI dans le développement de nos échanges économiques.

Le président de la République a appelé au renforcement des investissements indiens créateurs d’activités et d’emplois et a présenté les mesures récentes prises par le gouvernement pour le renforcement de la compétitivité et l’attractivité de nos territoires et de nos acteurs économiques.

"Nous voulons aussi convaincre les investisseurs indiens de venir en France, toujours avec le même esprit de partage, de respect et de responsabilité", a également affirmé M. Hollande, qui avait effectué une visite d’Etat en février dernier en Inde, à forte teneur économique.

-  Allocution du président de la République à l’occasion du 6e forum des investisseurs indiens et français


- La création du Conseil présidentiel France-Inde des entreprises (CEO Forum), figure dans la déclaration conjointe franco-indienne de janvier 2008 et s’inscrit dans le partenariat stratégique franco-indien lancé par le Président Chirac à Bombay en 1998. Une partie des membres de ce Conseil s’est réunie pour la première fois à Paris au siège du groupe Lafarge à Paris, le 26 juin 2009. Il s’est substitué à un organe bilatéral antérieur, chargé de développer des initiatives dans une large gamme de domaines (culture, économie...).

Les co-présidents sont Bertrand Collomb (Lafarge) et, depuis 2012, Dhruv Sawhney (Triveni engineering & industries LTD) ; le Conseil est par ailleurs composé de 27 membres français (choix de B. Collomb) et de 23 membres Indiens (proposés par les organisations patronales CII et FICCI et décidés par le cabinet du PM).

Le CEO Forum se réunit en théorie 2 fois par an, alternativement en France et en Inde. Les sessions sont traditionnellement ouvertes par les ministres du Commerce extérieur.

Six réunions ont eu lieu à ce jour : juin et novembre 2009, juin et décembre 2010 (visite du PR en Inde), janvier (Paris) et novembre (Delhi) 2012. Les travaux du Forum ont porté sur l’énergie, les infrastructures, le changement climatique, l’Inde rurale, puis l’éducation/recherche, les investissements conjoints dans pays tiers. Plus récemment, en novembre dernier, 2 thèmes ont fait l’objet d’échanges entre les CEO des 2 pays : les PPP et la responsabilité sociale des entreprises.

Dernière modification le 01/06/2014

haut de la page