Signature d’un contrat entre Atos et le C-DAC [en]

Signature d’un contrat de partenariat industriel entre Atos et le C-DAC (Center for Development of Advanced Computing) en présence de M. Jean Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères français et de M. Ajay Prakash Sawhney, Secretary, du Ministère de l’Electronique et des Technologies de l’information indien.

New Delhi, le 15 décembre 2018

C-DAC (Center for Development of Advance Computing) et Atos, leader international de la transformation digitale, ont signé un contrat de partenariat industriel de 3 ans, qui prévoit la conception, la construction et l’installation de superordinateurs haute performance en Inde.

Cette signature est intervenue en présence de M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, de M. Ajay Prakash Sawhney, Secretary, du Ministère de l’Electronique et des Technologies de l’information indien, du Dr Hemant Darbari, Directeur général du C-DAC, l’agence publique indienne en charge du développement du supercalcul et de Monsieur Pierre Barnabé, Directeur Général Big Data & Securité chez Atos.

Ce contrat s’inscrit dans la mission nationale de supercalcul du gouvernement indien (NSM National Supercomputing Mission), dotée de 4500 INR crores ( 550M€) sur 7 années et qui vise à créer un réseau de plus de 70 supercalculateurs haute performance en particulier pour les institutions académiques et de recherche en Inde. Ce contrat revêt une importance toute particulière, car Atos devient ainsi le partenaire industriel privilégié de l’Inde, sur un sujet à forts enjeux stratégiques.

Cette alliance industrielle s’inscrit de fait pleinement dans la relation et le partenariat stratégique étroit entre l’Inde et la France, qui coopèrent déjà dans le domaine spatial, le secteur du nucléaire civil, de la défense et de la lutte contre le terrorisme.

A l’occasion de la signature, M. Jean Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères a déclaré : « Nous scellons aujourd’hui une alliance industrielle qui participe au renforcement de notre partenariat stratégique car nos deux pays s’engagent pour construire ensemble des superordinateurs, qui sont aujourd’hui essentiels dans des domaines aussi variés que la transition énergétique, la mobilité, l’intelligence artificielle, la défense, la recherche & développement. Nous partageons avec l’Inde bien plus que des intérêts : des valeurs démocratiques, qui seules seront à l’avenir la garantie d’un usage des technologies numériques pour le bénéfice de l’humanité ».

Monsieur Pierre Barnabé, Directeur Général Big Data & Securité chez Atos a déclaré « Nous sommes heureux de soutenir l’Inde dans sa volonté de devenir un leader du calcul haute performance, et de devenir le partenaire technologique du C-DAC pour les plateformes liées au calcul intensif. En tant que leader international, par ailleurs déjà implanté en Inde, nous sommes fiers d’apporter notre expérience et notre expertise en matière de HPC (High Performance Computing) pour aider les établissements d’enseignement et de recherche à accélérer leurs programmes d’innovation. Outre la livraison des supercalculateurs ‘Make in India’, le partenariat apportera une coopération dans de nombreux domaines émergents - notamment l’informatique exascale, l’Intelligence Artificielle et l’informatique quantique ».

Le Dr. Hemant Darbari a déclaré : « Ce nouvel accord illustre le partenariat et les relations stratégiques entre la France et l’Inde. Il permettra à l’Inde de se hisser au rang des nations les plus puissantes en matière de supercalcul ».

L’Inde est un acteur de tout premier plan de l’économie numérique et en a fait un levier essentiel de sa croissance et de son développement, à travers notamment le programme ‘digital India’. Le pays se donne les moyens de devenir un leader en matière de calculs haute performance et cet accord permet à la France de contribuer à la réussite de ce projet

La livraison des supercalculateurs commencera début 2019.

Dernière modification le 15/12/2018

haut de la page