Retour vers la France par vols spéciaux – nouveaux vols AF les 9, 11, 13, 16 et 18 juillet

Le début du déconfinement progressif annoncé le 31 mai ne signifie pas la reprise immédiate des vols commerciaux internationaux.

Les vols internationaux commerciaux étant suspendus, seuls des vols spéciaux opérés directement par les compagnies aériennes ayant obtenu l’accord des autorités indiennes, permettent de rejoindre l’Europe.

C’est pourquoi, au-delà des vols de rapatriement qui ont déjà été organisés, le Gouvernement Français s’attache à la mise en place de vols spéciaux – destinés aux Français de passage et personnes vulnérables - opérés par la compagnie AF-KLM au départ de Bangalore, Bombay et Delhi pour un retour en Europe (vol direct pour Paris ou via Amsterdam selon les vols).

Ces vols sont soumis à autorisation spéciale des autorités indiennes. Leur confirmation n’intervient qu’au fur et à mesure de l’obtention de ces autorisations, et ce peu de jours avant la date prévue pour le vol.

Les prochains vols spéciaux au départ de Bangalore sont prévus les 9, 11, 13, 16 et 18 juillet.

La mise en vente en ligne des billets intervient alors, et ne dure que le temps de vendre toutes les places disponibles.

Les personnes concernées et intéressées doivent donc consulter très régulièrement le site de ce Consulat général et celui de la Compagnie Air France-KLM (https://www.airfrance.in ou https://www.klm.co.in).

Dès que possible, elles doivent acheter leur billet d’avion en ligne.

Chaque passager doit s’assurer des moyens de son transfert depuis son lieu de séjour jusqu’à l’aéroport.

Les mouvements de personnes inter-Etats sont désormais libres. Ils demeurent soumis aux règles de couvre-feu entre 21 h et 5 h. Il convient de bien planifier son itinéraire en tenant compte de cette contrainte.

Les déplacements inter-Etats ne nécessitent plus d’autorisation spéciale, sous réserve de dispositions spécifiques prises par les États et les compagnies aériennes opérant des vols domestiques.

Selon les États, il peut être obligatoire pour les véhicules individuels d’obtenir un e-pass ; il peut s’avérer plus simple de recourir aux services d’une compagnie de taxi ou d’une agence de voyage/location de véhicules.

Il est vivement recommandé de se renseigner auprès de ces compagnies et des autorités aéroportuaires afin de vérifier les procédures et documents qui vous seront nécessaires pour l’accès à l’aéroport de départ, l’embarquement et l’arrivée.

Dans son ordonnance du 15 juin, les autorités du Karnataka ont rendu obligatoire de s’enregistrer sur le site de Seva Sindhu pour se rendre dans le Karnataka

Pour entrer dans l’aéroport international de Bangalore, il vous faudra avoir téléchargé l’application Aarogya Setu sur votre téléphone portable.

Pour l’Etat du Karnataka les e-pass sont téléchargeables ici

Pour l’Etat du Tamil Nadu les e-pass sont téléchargeables ici

Pour le territoire de Pondichéry les e-pass sont téléchargeables ici

PDF - 3.2 Mo
Règlementation pour rejoindre le Karnataka depuis d’autres états
(PDF - 3.2 Mo)
PDF - 415.7 ko
Liste des numéros d’assistance téléphonique mis en place par les autorités indiennes
(PDF - 415.7 ko)

Quarantaine à l’arrivée

En France :
le Gouvernement français a mis en place, à compter du lundi 25 mai 2020, un dispositif de quatorzaine volontaire en fonction du pays de provenance des voyageurs :

Pour les voyageurs en provenance de l’extérieur de l’espace européen (l’ensemble des pays du monde sauf les Etats membres de l’Union européenne, le Royaume Uni, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse, Vatican) le principe qui reste en place aujourd’hui, et jusqu’à nouvel ordre, c’est la fermeture des frontières et donc l’interdiction d’entrée.

Les Français ou résidents permanents en France peuvent toutefois continuer d’accéder au territoire français, ainsi que certaines catégories spécifiques précisées sur le site du ministère de l’Intérieur. En retour, il est toutefois demandé d’agir en responsabilité en effectuant une quarantaine volontaire.

A l’arrivée, les personnes admises sur le territoire national en provenance de l’extérieur de l’espace européen se verront ainsi remettre une information sur les conditions dans lesquelles la quarantaine volontaire peut être effectuée au domicile de leur choix ou, le cas échéant, dans une structure d’hébergement adaptée. Il est appelé au civisme et au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre cette précaution sanitaire.

Mesures susceptibles d’être appliquées dans les aéroports indiens :
Avec la reprise partielle des vols intérieurs à partir du lundi 25 mai, les différents états sont susceptibles de décider une mise en quarantaine des arrivants. Ainsi, le gouvernement du Karnataka a annoncé une quarantaine obligatoire de sept jours pour les passagers venant de six États où les cas de coronavirus sont les plus nombreux : Maharashtra, Rajasthan, Delhi, Gujarat, Tamil Nadu et Madhya Pradesh.

Points d’attention :

- Les offres commerciales qui apparaissent en ligne ou sont parfois proposées par des professionnels du voyage ne peuvent a priori être honorées. En cas d’achat du billet via une agence de voyage, veiller à s’assurer de l’état du vol, auprès de cette agence, avant tout départ vers la ville où est situé l’aéroport.

Si votre visa est ou aura expiré d’ici à la date du vol, effectuez la procédure d’extension en ligne gratuite : https://indiaevisas.org/Extension-On-Indian-eVisa-due-to-COVID-19/.
Vous pourrez télécharger un récépissé de demande.

Il importe de prévoir d’arriver à l’aéroport plus tôt que pour un vol normal – 5 heures à l’avance.

Il y a un contrôle de température à l’entrée de l’aéroport et des déclarations sanitaires à remettre aux autorités.

La France n’organise pas le retour des ressortissants de pays tiers résidant en France. Ces personnes doivent se tourner vers l’ambassade de leur pays d’origine. Pour les ressortissants indiens : ils peuvent s’adresser à l’Ambassade d’Inde à Paris. Bien vérifier les conditions d’embarquement auprès de la compagnie aérienne.

Dernière modification le 06/07/2020

haut de la page