Remise de décoration à Soeur Marie-Régina, 2 janvier 2012


Remise des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à Soeur Marie-Régina
2 janvier 2012

 
L’Ambassadeur de France en Inde, Mr François Richier, a décoré, le 2 janvier 2012, Soeur Marie-Régina des insignes d’Officier de la Légion d’Honneur.

 
Soeur Marie-Régina est une des figures exceptionnelles du paysage missionnaire et de l’action caritative de l’Inde du Sud.

 

JPEG - 73.7 ko
L’Ambassadeur de France en Inde remet les insignes d’Officier de la Légion d’Honneur à Soeur Marie-Régina.

 
Sœur Marie-Régina Cazabon, doyenne des Sœurs des missions étrangères, nait à Toulouse en 1910, la même année que Mère Teresa. Elle suit sa scolarité dans une école militaire qui lui a, dit-elle, inspirée son engagement dans le service social. Employée de banque, elle rencontre Mère Maria Dolorès, fondatrice de l’Institut des Sœurs des Missions étrangères, qui la convainc de rejoindre l’ordre.

 
En 1946, Sœur Marie-Régina est envoyée à Pondichéry, elle y étudie le tamoul puis est envoyée à Yercaud (près de Salem) pour travailler auprès des employés des plantations de café. En 1957, elle est rappelée à Pondichéry où elle est formée au traitement de la lèpre par le Docteur Hemerijckx , éminent spécialiste belge de la maladie, et parcourt les banlieues de Pondichéry pour détecter et soigner les lépreux au sein du dispensaire.
En 1959, elle établit son premier centre de soin à Rawttakuppam avec l’aide du Gouvernement local. Le centre permet d’accueillir des malades, et surtout, de rayonner dans les 300 villages alentour. Les actions du centre évoluent au cours du temps, Soeur Marie-Régina y lance des activités de réinsertion pour les lépreux et soigne de nouvelles pathologies comme la tuberculose, la polymyélite... Elle agit également en amont par la sensibilisation, l’hygiène, l’éducation des adultes, l’aide à la création d’activités...

 
Depuis 2004 avec le soutien de la Fondation Raoul Follereau (http://www.raoul-follereau.org/), le centre participe notamment au forage et à la construction de puits dans les villages. Les objectifs sont de permettre aux familles d’accéder à l’hygiène et d’éviter la prolifération de maladies.

 
A 102 ans, cette personnalité emblématique et profondément respectée, a permis de soigner plus de trente mille malades de la lèpre dans cette région.

 

JPEG - 76.8 ko
L’Ambassadeur de France en Inde aux côtés de Soeur Marie-Régina.

 

JPEG - 66.6 ko
L’Ambassadeur de France en Inde visite les malades au sein du Centre.

Dernière modification le 25/01/2013

haut de la page