Rebâtissons ensemble Notre-Dame de Paris

Lancement de la souscription nationale et internationale pour rebâtir Notre-Dame de Paris (16 avril 2019).

Franck Riester, ministre de la Culture, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, lancent la souscription nationale et internationale pour rebâtir Notre-Dame de Paris.

JPEG

Le Président de la République a annoncé le lancement d’une souscription nationale et internationale afin de rebâtir la cathédrale Notre-Dame de Paris, à la suite du terrible incendie qui a ravagé le monument lundi 15 avril 2019.

Afin de faciliter la levée de fonds en faveur de la reconstruction de Notre-Dame de Paris, le Gouvernement a mis en place un portail commun www.rebatirnotredame.gouv.fr qui fédère quatre établissements et fondations d’utilité publique habilités à collecter des dons :

Le Centre des monuments nationaux : www.rebatirnotredamedeparis.fr
La Fondation Notre Dame / Avenir du Patrimoine à Paris : https://don.fondationnotredame.fr/fapp-notre-dame
La Fondation du patrimoine : https://don.fondation-patrimoine.org/SauvonsNotreDame/ mon-don
La Fondation de France : https://dons.fondationdefrance.org/reconstruisons-notre-dame/

Ces plateformes respectent plusieurs engagements :

Le reversement intégral des sommes collectées ;
La sécurisation des paiements ;
La garantie de transparence des modalités de collecte des fonds.

Elles ont vocation à recueillir le plus largement possible les dons français et internationaux en cours de mobilisation.
En outre, une cellule dédiée est mise en place au ministère de la Culture pour faciliter la collecte et le traitement des dons les plus élevés.
Le Conseil des ministres du 17 avril sera entièrement consacré au plan de reconstruction de Notre Dame de Paris.

« Nous sommes ce peuple de bâtisseurs. Nous avons tant à reconstruire. Alors oui, nous rebâtirons la cathédrale Notre-Dame, plus belle encore, et je souhaite que cela soit achevé d’ici 5 années, nous le pouvons. Et là aussi nous mobiliserons. » a déclaré le Président de la République.

Dernière modification le 07/05/2019

haut de la page