Coopération franco-indienne sur le thème du secours en montagne, 15 mars au 2 avril 2013 [en]

Première action de coopération franco-indienne sur le thème du secours en montagne : un bilan très positif et des perspectives prometteuses

Du 15 mars au 2 avril 2013, deux guides militaires de haute montagne du CNISAG (Centre National d’Instruction au Ski et à l’Alpinisme de la Gendarmerie), ont participé, sous l’égide du Service de Sécurité Intérieure de l’Ambassade de France en Inde, à une action de formation et d’expertise au sein du Nehru Institute of Mountaineering (NIM).

Créé en 1964 et basé à Uttarkashi dans l’Etat de l’Uttarakhand (400 km au nord de Delhi), le NIM est considéré comme le plus prestigieux des centres d’instructions à la haute montagne indiens, dont la réputation d’excellence s’étend à l’ensemble de l’Asie. Situé à proximité immédiate de la chaîne himalayenne, le NIM forme environ 1 800 stagiaires par an, tant civils que militaires.

Les experts français, en immersion au sein du stage « Recherche et Secours/Search and Rescue » ont pu évaluer la pratique indienne et faire valoir, auprès des instructeurs locaux, le savoir-faire technique et opérationnel français dans ce domaine (ateliers manipulations et techniques de cordes, brancardage, secours en paroi, conditionnement de la victime et extraction, tyrolienne et traversée de rivière, recherche pédestre et évacuation à pieds de victimes, escalade libre et artificielle …).

Le bilan de cette action, la première jamais initiée dans cette thématique avec l’Inde, se révèle extrêmement positif. La qualité professionnelle ainsi que la personnalité des experts français ont permis un dialogue et un partage d’expertise fructueux, ce premier échange laissant entrevoir d’importantes et intéressantes perspectives dans ce domaine avec de réels retours en sécurité intérieure pour la partie française.

Fort de ce satisfecit unanime, le NIM a en effet exprimé le souhait de renforcer son expertise par l’expérience française acquise en milieu alpin et développer ainsi un partenariat étroit avec le CNISAG. La France est d’ailleurs le seul pays avec lequel le NIM a souhaité s’engager durablement, témoignant une fois encore de la qualité de cet échange.

Le CNISAG souhaite également poursuivre sa relation privilégiée avec son interlocuteur indien.

En raison des enjeux du secours dans ces massifs (haute altitude, éloignement des zones d’opération), de plus en plus fréquentés par des touristes/alpinistes étrangers (dont français), la possibilité d’entamer une coopération avec les unités indiennes est une opportunité évidente pour la France.

La familiarisation avec la réalité et les contraintes himalayennes est en effet de nature à faciliter une éventuelle projection opérationnelle dans cette zone, en appui des structures locales sur des sinistres d’ampleur. Il est à rappeler qu’au cours de ces dernières années, de nombreuses victimes françaises ont été impliquées dans des catastrophes tragiques en Himalaya (Kang Guru en 2005, Ganesh Himal en 2006, Maneslu en 2012)

Cette action traduit l’évolution récente et prometteuse de notre champ de coopération avec l’Inde Après l’expertise des unités françaises dans le domaine de la sécurité rapprochée, il y a quelques mois, la partie indienne souhaite désormais s’engager dans une collaboration étroite et durable sur le thème du secours en montagne.

Dernière modification le 09/05/2013

haut de la page