Pierre Gattaz dirige la délégation française du MEDEF de 45 entreprises

M. Pierre Gattaz, Président du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) à la tête d’une délégation de 45 entreprises françaises visite trois villes indiennes en quatre jours pour renforcer la coopération économique franco-indienne.

Interaction with leading IT companies such as Capgemini, Infosys and Wipro
Press meet at Numa
Visit of Numa, Airbus BizLab and startups incubated by them.
Meeting with Shri Priyank Karge, Hon'ble Minister of IT, BT, S&T and Tourism
Meeting with Shri Priyank Karge, Hon'ble Minister of IT, BT, S&T and Tourism
Meeting with Shri Priyank Karge, Hon'ble Minister of IT, BT, S&T and Tourism
Interation with 5 French companies operating from Bangalore

M. Pierre Gattaz, Président du MEDEF (Mouvement des entreprises de France) et Chairman de la société française Radiall, est en Inde pour une tournée de trois villes - Delhi, Mumbai et Bangalore. L’objectif de cette mission était d’explorer des domaines pour renforcer les relations économiques entre la France en l’Inde. M. Gattaz dirige une délégation de 45 entreprises françaises de différentes tailles et travaillant dans divers domaines du transport, de la logistique, de l’infrastructure portuaire, de l’énergie et de l’environnement, de la construction et du secteur numérique, du secteur bancaire, assurance et même des services légales.

A Bangalore le 28 septembre, la dernière ville indienne dans son programme Inde, M. Pierre Gattaz était accueilli par M. Priyanka Kharge, Ministre de l’informatique, de la biotechnologie, de science et technologie et du tourisme. Il a également rencontré les acteurs phares de l’informatique tels que CapGemini, Wipro et Infosys.

Pour mieux comprendre l’écosystème des start-ups, la délégation a visité Numa, un des plus importants centres d’innovation de Bangalore, ainsi qu’Airbus Bizlab, l’accélérateur aéronautique mondial implanté dans la ville. Ils ont également rencontré les ingénieur de TeamIndus, la seule équipe indienne qui participe au concours de Google Lunar XPRIZE, c’est un concours pour les entrepreneur de développer les méthodes low-cost dans le domaine de l’exploration spatiale robotique. Le Centre National d’Etudes Spatiales (CNES) leur fournit les caméras pour leur rover Eka qui partira bientôt pour cette mission lunaire.

Dernière modification le 03/10/2017

haut de la page