Le CNES et l’ISRO étendent leur coopération au domaine des vols spatiaux habités

Gaganyaan mission
CNES President shares the dias with officials from ISRO
CNES President and ISRO Chairman address the press
CNES President and ISRO Chairman address the press
Signing of the MoU
French Space Agency CNES team at Bangalore Space Expo 2018

En annonçant la mise en place d’un groupe de travail franco-indien dédié à la coopération dans le domaine des vols spatiaux habités, le Président du CNES, Jean-Yves Le Gall et le Président de l’ISRO, K Sivan, ont concrétisé l’un des principaux engagements pris par le Président de la République lors de sa visite d’Etat en Inde.Le CNES et l’ISRO mettront en commun leur expertise dans les domaines de la médecine spatiale, du suivi de l’état de santé des astronautes, du support-vie, de la protection contre les radiations, de la protection contre les débris spatiaux et des systèmes d’hygiène personnelle. Les premiers échanges entre les équipes techniques ont d’ores et déjà eu lieu et sont envisagés, dans le cadre de l’entrainement des futurs astronautes indiens, l’utilisation croisée d’infrastructures telles que le CADMOS ou la clinique spatiale du MEDES, ainsi que l’échange de personnel spécialisé.

Cette nouvelle thématique de la coopération spatiale entre la France et l’Inde se met en place au moment où le Premier ministre indien a annoncé le lancement d’un astronaute depuis le sol indien en 2022. Sa mise en place a été faite à l’occasion de Bengaluru Space Expo, le plus grand salon asiatique dédié au secteur spatial, qui se tient tous les deux ans à Bangalore. Invité d’honneur de cette sixième édition, le Président du CNES a mentionné le caractère unique et exemplaire de la coopération spatiale entre la France et l’Inde. Alors que l’événement était placé sous le signe du NewSpace, Jean-Yves Le Gall a rappelé le soutien du CNES aux acteurs français du NewSpace et à leur développement à l’international et la mise en place de partenariats exploratoires avec les principaux acteurs du NewSpace indien.

La coopération spatiale entre la France et l’Inde, mise à l’honneur sur le stand du CNES, s’étend du climat, avec une flotte de satellites conjoints dédiés à la recherche et aux applications opérationnelles, à l’innovation avec un groupe technique conjoint chargé d’inventer ensemble les technologies des lanceurs de demain et les partenariats engagés avec le NewSpace indien et jusqu’à l’exploration de l’univers, avec les travaux en cours sur la participation de la France aux futures missions indiennes vers Mars, Vénus et les astéroïdes. La mission conjointe Oceansat3-Argos, dont le lancement est prévu en 2019 et le satellite franco-indien d’observation infrarouge thermique Trishna sont en cours de préparation ainsi qu’une étude pour développer ensemble une constellation de satellites de surveillance maritime.

A l’issue de son déplacement, Jean-Yves Le Gall a déclaré : « En faisant la promesse de lancer un « vyomanaute » avant 2022, le Premier ministre Modi a lancé l’un des plus grands défis de l’histoire de l’espace des années à venir. Le CNES est particulièrement fier de s’engager aux côtés de l’ISRO pour partager l’expérience acquise depuis les premiers vols habités français jusqu’à la mission Proxima de Thomas Pesquet et pour renforcer notre propre compétence en apprenant des développements innovants de l’ISRO dans le domaine du transport d’équipage. »

Dernière modification le 06/09/2018

haut de la page