L’AFD signe un accord de projet avec la GMRC pour le projet de métro de Surat d’un montant de 250 millions € [en]

Le projet de métro de Surat vise à améliorer les transports publics quotidiens pour les 7 millions d’habitants de la ville de Surat en rendant le transport à faible émission de carbone plus accessible à un plus grand nombre de personnes.

New Delhi, le 4 août 2021

L’Agence française de développement (AFD) a signé le 4 août un accord de projet avec la Gujarat Metro Rail Corporation pour le projet de métro de Surat.

L’accord a été signé par M. S.S. Rathore, directeur général de GMRC et Mme Clémence Vidal de la Blache, directrice adjointe de l’AFD à New Delhi, en présence de M. Ravi Prakash, directeur des transports urbains au ministère du logement et des affaires urbaines. M. Pushkar Singla, directeur général en chef de la planification d’entreprise et M. Sahadeva Singh, directeur (projets et planification) de GMRC et M. Rajnish Ahuja, directeur du portefeuille du secteur du transport urbain de l’AFD étaient également présents à l’événement.

En janvier 2021, le ministère des Finances indien et l’AFD avaient signé en présence de la ministre de la Transition écologique, Mme Barbara Pompili, un accord de facilité de crédit permettant à la partie indienne d’accéder à un prêt de 250 millions d’euros pour financer la construction du métro de Surat. Les bailleurs de fonds internationaux AFD et KfW financent ensemble 692 millions d’euros de ce projet dont le montant total s’élève à 1,5 milliard d’euros.

Le projet de métro de Surat vise à améliorer les transports publics quotidiens pour les 7 millions d’habitants de la ville de Surat en rendant le transport à faible émission de carbone plus accessible à un plus grand nombre de personnes. Le métro traversera les principales zones économiques de la ville, ce qui aura aussi pour effet de décongestionner le centre-ville et de contribuer à l’amélioration de la qualité de l’air dans la ville.

Le développement et la promotion de la mobilité urbaine durable constituent l’un des principaux domaines de coopération entre l’Inde et la France et participent des efforts des deux pays pour relever le défi climatique.

L’exploitation commerciale du métro de Surat devrait débuter en 2024-25.

Dernière modification le 06/08/2021

haut de la page