Inde – Accident de bus, le 16 octobre 2013 [en]

Inde - Retour d’une partie de nos compatriotes accidentés à Jodhpur (16 octobre 2013)

Seize de nos compatriotes ont été rapatriés cette nuit par avion. Ils sont arrivés à 6h ce matin à Paris où des agents du centre de crise du ministère des affaires étrangères les ont accueillis pour faciliter leur retour en France. Quatorze d’entre eux sont en route pour Montluçon, deux restent pour le moment en région parisienne.

Une cellule d’accueil médicale et psychologique a été mise en place dès leur arrivée à Paris.

Nos dix compatriotes encore à Jodhpur vont être transportés vers New Delhi dans la journée, dont cinq par avion médicalisé. Un représentant de notre ambassade est toujours présent à Jodhpur afin de faciliter les démarches des familles. Sept personnes sont encore hospitalisées à New Delhi, où cinq de leurs proches les accompagnent et où ils bénéficient du soutien de notre ambassade.

Une cellule d’urgence médico-psychologique a également été mise en place à Montluçon.

Nous restons pleinement mobilisés, tant à Jodhpur et New Delhi qu’à Paris, pour assister, en étroite coopération avec les autorités indiennes, nos compatriotes dans leur retour vers la France.


Inde – Accident de bus (14 octobre 2013)

Un accident de bus est survenu tôt ce matin dans la ville de Jodhpur, dans l’État indien du Rajasthan, au nord-ouest du pays, impliquant trente-huit de nos compatriotes, ainsi qu’un guide et un chauffeur indiens. Les blessés ont été rapidement évacués vers l’hôpital de Jodhpur où leur sont apportés les soins nécessaires.

En étroite coopération avec les autorités locales, notre ambassade à New Delhi est totalement mobilisée pour porter assistance à nos compatriotes. Un représentant de l’ambassade s’est aussitôt rendu sur place.

À Paris, une cellule de crise a été mise en place immédiatement. Elle est en contact avec les familles ainsi qu’avec les responsables de l’organisation du voyage et les autorités locales de la région d’origine de nos compatriotes (la ville de Montluçon et la préfecture de l’Allier). Un soutien médico-psychologique a été mis à la disposition des familles, à Montluçon.

Nous exprimons notre solidarité envers nos compatriotes actuellement à Jodhpur et leurs familles.

Dernière modification le 17/10/2013

haut de la page