Gestion des risques NRBC [en]

La France reçoit la visite d’une délégation indienne de trois cadres du ministère de l’Intérieur dans le cadre d’un entraînement portant sur la gestion des risques NRBC.

France, du 1 au 4 octobre 2019

Du 1er au 4 octobre 2019, la France recevra la visite d’une délégation indienne de trois cadres du ministère de l’Intérieur indien issus de la National Disaster Mangement Authority (NDMA), de la National Disaster Response Force (NDRF) et de la National Investigation Agency (NIA).

Cette action s’inscrit dans le cadre du partenariat stratégique franco-indien et de notre plan de coopération bilatéral contre le terrorisme, et portera plus particulièrement sur le thème de la gestion de la menace terroriste de type chimique ou bactériologique (bioterrorisme).

Au cours de leur séjour, les membres de la délégation participeront à des entretiens bilatéraux avec la Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises (DGSCGC), la Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris (BSPP) et le Groupement Blindé de la Gendarmerie Nationale (GBGN).

Les 2 et 3 octobre, ils assisteront dans le département des Yvelines à un exercice interministériel organisé par la Préfecture de zone de défense et de sécurité de Paris, en lien avec le Centre National Civil et Militaire de Formation et d’Entraînement aux risques Nucléaires, Radiologiques, Biologiques et Chimiques (NRBC), mobilisant plusieurs centaines d’effectifs issus principalement des services d’intervention et de secours.

La délégation bénéficiera enfin d’interactions privilégiées, organisées avec le soutien de Business France, avec des entreprises françaises spécialisées dans la production de matériels et d’équipements utiles à la gestion de crise.

Saluant le renforcement des échanges dans ce domaine, l’Ambassadeur désigné de France en Inde, M. Emmanuel Lenain, a affirmé : « La France et l’Inde sont mobilisées pour lutter contre le terrorisme sous toutes ses formes. Cette action de coopération illustre le degré élevé de confiance et de coopération entre nos forces de police. Elle permettra d’échanger sur nos pratiques et de développer un réseau de praticiens capable de se mobiliser très vite face à une menace qui évolue elle-même très rapidement. »

Dernière modification le 17/10/2019

haut de la page