Coronavirus Covid-19

Foire aux questions - Je suis de passage en Inde | Je suis résident en Inde | Si je suis malade qu’est-ce que je fais ?

Numéros dédiés
  • Ambassade de France à Delhi : + 91 11 43 196 250 / + 91 11 43 196 100
  • Consulat Général à Pondichéry / Bureau de France à Chennai : pour Pondichéry : +91 (0) 413 223 1055 ; pour Chennai +91.44.284.79.500
  • Consulat Général à Bombay : +91 (0) 22 66 69 40 00
  • Consulat Général à Bangalore : +91 (0) 80 22 14 12 08
  • Consulat Général à Calcutta : +91 (0) 33 40 16 32 00
Quelle est la situation en Inde ?

Depuis le 1er juin, le gouvernement procède à un relâchement par étapes du confinement national. Les restrictions varient cependant en fonction des zones (les plus affectées « zones de contention » - containment zones restent sous mesures très contraignantes) et des Etats, qui peuvent maintenir des restrictions plus fermes que celles prescrites au niveau fédéral.

De nouvelles mesures ont été édictées le 1er août :
Sur l’ensemble du territoire jusqu’au 31 août :

- les mesures de confinement strictes restent imposées aux « zones de contention »
- les rassemblements restent interdits, à l’exception des mariages et des rites funéraires
- les écoles restent fermées
- restaurants, bars, piscines restent fermés

Les vols intérieurs sont possibles mais le trafic aérien reste réduit et la reprise est progressive. Nous vous recommandons de ne pas vous déplacer, sauf raisons impérieuses. Néanmoins, si vous devez prendre l’avion, renseignez-vous sur les nouvelles mesures sanitaires applicables et sur les conditions de quarantaine susceptibles d’être appliquées à l’arrivée (les règles varient selon les Etats). Les vols commerciaux à l’international demeurent suspendus jusqu’à nouvel ordre. Les déplacements routiers entre Etats sont libres par défaut mais peuvent être soumis à restrictions sur décision des Etats (i.e. les autorités de Delhi ont décidé de maintenir à ce stade fermées les frontières de la National Capital Region). Un nombre limité de trains est assuré. Nous vous invitons à consulter le site www.irctc.co.in pour plus d’informations.

Pour toute information sur les restrictions en cours dans votre lieu de résidence, nous vous invitons à vous référer régulièrement aux sites gouvernementaux (Ministère de l’Intérieur : https://www.mha.gov.in ; Ministère de la santé : https://mohfw.gov.in ).

Par dérogation, certains commerces et certaines industries ont repris leurs activités.

Le principe reste toutefois celui du confinement pour continuer à lutter contre la propagation du virus. Le port du masque est obligatoire dans les lieux publics, les entreprises, les transports.

Des règles spécifiques s’appliquent aussi dans les zones les plus touchées par l’épidémie (« hotspots / containment zones »), dans un périmètre clairement délimité à l’échelle d’une rue/quartier et faisant l’objet d’une surveillance très stricte.

La nouvelle politique de confinement ne retient plus des quartiers entiers, mais des rues, bidonvilles, ou immeubles/appartements.

Il y est demandé à toute personne de rester à domicile/ dans son hébergement.

De manière générale, partout sur le territoire de la circonscription, il convient de respecter les mesures imposées par les autorités locales ainsi que toutes les recommandations d’hygiène préconisées.

Il convient également de respecter très scrupuleusement les éventuelles mesures de quarantaine ou d’isolation à domicile décidées par les autorités indiennes, tout en avertissant le consulat général si vous ou vos proches devez y être soumis.

1/ Je suis de passage en Inde

Si vous êtes français de passage, merci de nous communiquer par mail à l’adresse suivante (admin-francais.bangalore-fslt@diplomatie.gouv.fr) vos coordonnées (nom exact, date de naissance, numéro de passeport et numéro de contact en Inde) afin que nous puissions vous joindre le moment venu.

Signalez-nous également toute vulnérabilité particulière au plan sanitaire.

Quel est l’état des liaisons aériennes entre l’Inde et l’Europe ?

La suspension des vols commerciaux à l’international est maintenue jusqu’à nouvel ordre. Il n’est pas possible de prédire la reprise des services aériens réguliers vers l’Europe.

Néanmoins, des liaisons fréquentes entre la France et l’Inde (Delhi, Bombay et Bangalore) dans les deux sens ont été mises en place. Les billets sont mis à la vente en ligne sur les sites des compagnies aériennes.

A destination de la France et avant de prendre l’avion, renseignez-vous sur les règles sanitaires en vigueur en Inde dans les aéroports et celles appliquées par les compagnies aériennes dans l’avion, ainsi que sur les formalités à accomplir pour entrer sur le territoire français (cf. question dédiée de la FAQ).

A destination de l’Inde, un enregistrement des passagers auprès de l’ambassade d’Inde à Paris est obligatoire ; lors de la réservation du billet, un lien Internet vous redirige vers un questionnaire. L’ambassade d’Inde vous renvoie un mail confirmant votre enregistrement. Renseignez-vous sur les conditions sanitaires dans votre Etat de destination et des obligations afférentes. La présentation d’un test PCR négatif étant exigée en fonction des législations locales, elles-mêmes susceptibles d’évoluer au cours du temps, nous vous recommandons fortement d’effectuer un test PCR avant le départ du vol.

Comment puis-je regagner la France malgré l’interruption des liaisons commerciales ?

Plusieurs vols spéciaux à destination de l’Europe ont déjà été organisés, dans le but de permettre le rapatriement des touristes coincés en Inde.

Air France a également mis en place des vols spéciaux vers Paris. Ces vols sont payants et peuvent être réservés en ligne sur le site d’Air France (www.airfrance.in) : consultez les mises à jour et la marche à suivre dans l’article sur notre site consulaire.

De manière générale, si vous souhaitez rejoindre l’Europe avant la reprise des vols commerciaux, il vous est conseillé, dans un premier temps, de regagner Bangalore ou, à la faveur des vols intérieurs, d’essayer de rallier Delhi ou Bombay, où des vols KLM et AF sont régulièrement organisés.

En cas de problème, signalez-vous à l’équipe du consulat général.

Si vous vous êtes déjà signalé et que vous partez vers une autre ville et sortez de la circonscription, merci également de nous le signaler.

Si vous êtes au Karnataka, les autorités ont mis en place un bureau d’aide spécialement pour les touristes, avec un représentant doté d’un portable d’urgence dans chaque district. Ils doivent vous aider sur toute thématique. https://in.ambafrance.org/IMG/jpg/contacts_pr_touristes_ktaka-2.jpg?17991/573ec56cba57caf1bf645719cba4d9bb214199b9

Devrai-je payer quelque chose pour regagner la France / l’Europe ?

Oui, tout voyageur devra s’acquitter du prix de son billet.

S’agissant des billets commerciaux annulés en raison de la suspension de la desserte aérienne, il convient de se rapprocher de sa compagnie aérienne ou de son assurance voyage.

Plusieurs personnes ont expérimenté d’importants délais de remboursement, Il convient d’être attentif aux conditions de vente et de faire preuve de prudence lors de l’achat de billets.

Je dois faire un long trajet pour me rendre à l’aéroport et prendre mon vol. Comment faire ?

Les transports intérieurs (vols, trains, routes) sont perturbés (cf. question infra). Anticipez votre voyage et renseignez-vous sur les conditions de transport et les conditions à l’arrivée (des quarantaines obligatoires peuvent être appliquées en fonction des règles établies au niveau de chaque Etat).

Depuis le 1er juin, l’interdiction des déplacements entre Etats a été levée au niveau national. Des mesures temporaires et géographiquement ciblées peuvent cependant être mises en place par les Etats, parfois avec peu de préavis. Suivez régulièrement les actualités locales.

Pour les ressortissants français, s’il s’agit d’un long trajet depuis un autre Etat, qui exige de traverser des Etats qui auraient maintenu des interdictions de déplacement malgré la levée de l’interdiction au niveau national, il est possible d’obtenir une autorisation spéciale du Ministère indien des Affaires extérieures pour permettre le déplacement par la route. Nous vous invitons à consulter l’Ambassade ou le Consulat Général le plus proche. Compte tenu des délais de traitement, il est impératif d’anticiper ces demandes sans quoi la possibilité d’atteindre l’aéroport à temps n’est pas assurée.

Par ailleurs, il n’est plus obligatoire de demander une autorisation de déplacement « inter-Etats » pour vous déplacer vers l’aéroport où vous avez votre vol de retour. Votre billet/réservation sert d’attestation pour votre trajet. Néanmoins, il convient de vous enregistrer sur le portail Seva Sindhu avant d’entrer au Karnataka et de conserver avec vous le récépissé d’enregistrement (« acknowledgment »). En cas de problème sur la route, sur le territoire de la circonscription (Andhra, Karnataka, Telangana), contactez la ligne d’aide du consulat général de France à Bangalore.

Je suis soumis à confinement dans mon hôtel ; puis-je quitter le territoire indien ? ?

Non. Vous devez respecter cette mesure jusqu’à son terme au risque de vous exposer à des mesures plus contraignantes encore (quarantaine en structure hospitalière notamment).

Merci de vous signaler à l’ambassade ou aux consulats généraux en appelant les numéros dédiés.

L’hôtel que j’avais réservé refuse de m’accueillir au prétexte que je suis étranger. Que faire ?

Recherchez un autre hôtel à proximité. Si possible, privilégiez les hotels du groupe Accor.

Si vous êtes au Karnataka, les autorités ont mis en place un bureau d’aide spécialement pour les touristes, avec un représentant doté d’un portable d’urgence dans chaque district. Ils doivent vous aider sur toute thématique. https://in.ambafrance.org/IMG/jpg/contacts_pr_touristes_ktaka-2.jpg?17991/573ec56cba57caf1bf645719cba4d9bb214199b9

Je ne suis pas malade, suis-je concerné par les restrictions ?

Oui.

Pour contribuer à limiter la propagation du virus, nous devons tous nous conformer aux recommandations sanitaires.

Est-ce que mon visa va être prolongé si je dépasse la date limite de séjour et comment ?

Une procédure gratuite en ligne a été mise en place par les autorités indiennes afin de faciliter la prolongation des visas et e-visas qui arriveraient à expiration avant la reprise des vols commerciaux. Suivez les instructions sur : https://indiaevisas.org/Extension-On-Indian-eVisa-due-to-COVID-19/.

Confirmation de la suspension des e-visas ?

Depuis le 13 mars, la validité de tous les visas tourisme est suspendue.

Je suis détenteur d’une carte OCI, puis-je rentrer en Inde ?

Depuis le 22 mai, certaines catégories de détenteurs de cartes OCI (Overseas Citizens of India) sont à nouveau autorisés à entrer en Inde. Néanmoins, les liaisons aériennes commerciales à l’international n’ont à ce jour pas encore été rétablies. Nous vous invitons à consultez le site du Ministère de l’Intérieur (https://www.mha.gov.in) pour plus de renseignements ainsi que le site du Bureau de l’immigration (https://boi.gov.in/content/advisory-travel-and-visa-restrictions-related-covid-19-0).

Quelles sont les conditions d’entrée en Inde ?

A ce jour, si vous quittez l’Inde vous ne pourrez pas rentrer compte tenu des mesures de suspension de validité de la plupart des catégories de visas, des restrictions de voyage en vigueur entre l’Inde et l’Europe et de la suspension des liaisons aériennes commerciales à l’international.

A ce stade, la validité de tous les visas indiens est suspendue, à l’exception de certaines catégories, comme les visas Employment .

Néanmoins, les autorités indiennes ont adopté des premières mesures d’assouplissement. Certaines catégories de visa et certains ressortissants étrangers ont de nouveau le droit de rentrer en Inde. C’est en particulier le cas des détenteurs de carte OCI (Overseas Indian Citizens) qui bénéficient de mesures spécifiques. Les détenteurs de visa Employment ainsi que leurs familles (« dependent ») sont également autorisés à entrer en Inde. Les familles des détenteurs de visa Employment (« dependents ») doivent toutefois déposer une nouvelle demande de visa auprès de l’Ambassade d’Inde à Paris pour pouvoir regagner l’Inde. Enfin, tous les ressortissants étrangers sont autorisés au cas par cas à obtenir un nouveau visa permettant d’accéder au territoire indien s’ils peuvent justifier d’un motif listé au paragraphe B i) à xiii) de l’Office Memorandum du Ministère de l’Intérieur indien daté du 30 juin.

Pour les catégories de visa autorisées à entrer sur le territoire indien, une quarantaine à l’arrivée de 14 jours, dont 7 jours à vos frais dans un centre agrée par les autorités locales et 7 jours à domicile est obligatoire. Par ailleurs, la plupart des Etats indiens exigent un test PCR négatif à l’arrivée, réalisé entre 3 et 4 jours avant le vol. Compte tenu de l’évolution rapide des règlementations, il est très fortement recommandé de se munir d’un test PCR négatif avant tout embarquement pour l’Inde, en tenant compte des délais d’attente en France pour effectuer ces tests.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le site internet du MHA (Ministry of Home Affairs), le site de l’Ambassade d’Inde en France, le site du Bureau de l’immigration, les sites des autorités locales de votre Etat de résidence, ainsi que le site de VFS. Nous vous invitons à vous tenir régulièrement informés car la réglementation indienne sur les restrictions liées au Covid-19 peut évoluer très vite.

Pouvons-nous venir dans le cadre d’un cursus universitaire qui commence ?

Non.

Les suspensions de visa en cours et les restrictions de voyage en vigueur ne vous permettent pas d’accéder au territoire indien. Par ailleurs, toutes les universités indiennes sont fermées.

Sommes-nous autorisés à rester sur le territoire avec un certificat de non-contamination au virus ?

Si vous êtes Français de passage, vous devez regagner la France.

Vous ne pouvez rester en Inde que si vous êtes détenteur d’un titre de séjour régulier selon les autorités indiennes (voir rubrique résident).

2/ Je suis résident en Inde

Si vous ou l’un de vos proches êtes en situation de vulnérabilité sanitaire, nous vous invitons à vous signaler à l’Ambassade/ Consulats généraux et à remplir le formulaire disponible sur 17665.

Les services relatifs à l’administration des Français de l’étranger sont assurés par les équipes consulaires qui pourront vous conseiller et vous orienter en cas de besoin. N’oubliez pas de faire votre inscription consulaire ou de mettre à jour vos coordonnées si nécessaire. Toutes ces démarches peuvent être faites en ligne sur le site www.service-public.fr.

Les conditions d’entrée sur le territoire français tiennent compte de l’état sanitaire du pays de départ.

Pour des informations complètes sur les mesures applicables aux frontières extérieures de l’Union européenne, nous vous invitons à consulter le site internet du Ministère de l’Intérieur et du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, en particulier les pages suivantes :

- https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/le-ministere-et-son-reseau/actualites-du-ministere/informations-coronavirus-covid-19/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions/article/coronavirus-les-reponses-a-vos-questions(FAQ complet sur le site du Ministère des Affaires étrangère).
- https://www.diplomatie.gouv.fr/en/coming-to-france/coronavirus-advice-for-foreign-nationals-in-france/ (page disponible en Anglais et en Français pour l’information des ressortissants étrangers)

Les autorités françaises vous invitent, au retour en France, à vous soumettre à une quarantaine volontaire à votre domicile.

Si votre conjoint n’est pas Français, ni ressortissant européen, et ne dispose pas d’un titre de séjour français, il faut préalablement, dans les conditions actuelles où la délivrance des visas est suspendue, qu’il soit autorisé, par dérogation et sur justification de la nécessité impérative d’aller en France, à faire une demande de visa de conjoint auprès des services consulaires. Les services consulaires essentiels continuent d’être assurés.

Je suis étudiant, que dois-je faire ?

Le gouvernement et les Etats indiens ont fermé les universités.
Signalez-vous à l’ambassade / aux consulats généraux.

Je rentre en France. Quelles sont les formalités à accomplir pour entrer sur le territoire Français ?

Depuis le 1er août, les passagers en provenance de l’Inde doivent obligatoirement, une fois sur le territoire national, soit présenter un test PCR Covid-19 effectué moins de 72h avant le départ au dispositif sanitaire mis en place en amont du contrôle frontières, soit en réaliser un sur place et rester joignable par la suite en cas de test positif. Les enfants de moins de 11 ans sont exemptés de ce dispositif.

En tout état de cause, une attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine (disponible en ligne en Anglais et en Français) doit être présentée à la compagnie aérienne puis aux autorités en charge du contrôle des frontières.

Par ailleurs, la législation française impose le port du masque obligatoire dans tous les lieux publics clos, dont les aéroports et les transports en commun.

Pour de plus amples informations sur la situation en France et les règles en vigueur, nous vous invitons à consulter le portail d’information dédié au Covid-19 mis en place par le gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

Vous devrez aussi remplir, avant d’embarquer dans l’avion, une attestation de déplacement international dérogatoire contenant une déclaration sur l’honneur attestant que vous ne présentez pas de symptômes du Covid-19, qui peut être téléchargée sur le site du Ministère de l’intérieur.

Il est demandé aux voyageurs en provenance de l’extérieur de l’espace européen d’effectuer une quarantaine volontaire. Des informations seront remises à l’arrivée en France sur les conditions dans lesquelles une quarantaine volontaire peut être effectuée, à domicile ou dans une structure d’hébergement adaptée. Il est appelé au sens des responsabilités des voyageurs pour mettre en œuvre cette précaution sanitaire.

Pour de plus amples informations sur la situation en France et les règles en vigueur, nous vous invitons à consulter le portail d’information dédié au Covid-19 mis en place par le gouvernement : www.gouvernement.fr/info-coronavirus.

3/ Si je suis malade qu’est-ce que je fais ?

Contactez votre médecin habituel, il vous connaît. Appelez-le pour savoir s’il propose des créneaux de télé-consultation.

Sinon, vous pouvez faire appel à un service de téléconsultation :

- avec un médecin français : contactez votre assistance internationale ou connectez-vous directement à une plateforme en ligne. Les plateformes en ligne Qare, Hellocare et LIVI permettent de traiter, en français, des patients à l’étranger, même ceux sans numéro de sécurité sociale. Les applications sont disponibles sur Android (les trois) et sur Apple store (Qare et Hellocare). Le paiement se fait en ligne. Les numéros de téléphone étrangers sont acceptés par les plateformes. Les ordonnances sont établies en langage compréhensible par tous les médecins/pharmaciens du monde (molécules actives).
- avec un médecin indien : avec un médecin indien : le groupe Apollo propose des services de téléconsultation. Vous pouvez y accéder sur le site AskApollo.com ou en téléchargeant l’application Apollo 24X7. D’autres hôpitaux proposent un service de téléconsultation, appelez le numéro de prise de rendez-vous pour cela.

En cas d’urgence, rendez-vous dans un hôpital. Une liste indicative d’hôpitaux par ville figure ci-dessous. En parallèle, signalez-vous à l’ambassade/aux consulats généraux aux numéros dédiés.

4/ J’ai des symptômes du Covid-19

Je présente des symptômes légers ?

  • Vous pouvez dans un premier lieu procéder à un diagnostic en ligne sur le site du gouvernement français https://maladiecoronavirus.fr/
  • Si le site vous recommande de consulter un médecin, appelez votre médecin habituel ou utilisez une plateforme de téléconsultation (cf. ci-dessus).
  • En fonction de vos symptômes, le médecin pourra vous faire une prescription pour faire un test Covid-19 (seul un médecin indien pourra vous faire une prescription pour un test Covid-19 en Inde). Pour cela nous recommandons d’effectuer les tests dans un laboratoire privé dépendant d’un hôpital (voir la liste ci-dessous).
  • Contactez votre assistance internationale dans tous les cas afin de savoir si elle pourra vous assister en cas de symptômes importants. Certaines assurances n’assurent pas tous les services habituels en cas de pandémie.

Je présente des symptômes importants (forte fièvre, difficulté à respirer ?

  • Contactez éventuellement votre assistance internationale (cf. supra) qui vous aidera à trouver un hôpital et prévoira une ambulance ;
  • Ou contactez directement un hôpital dédié Covid (cf. liste indicative ci-dessous)
  • Ou contactez la hotline mise en place par le gouvernement indien (+91 11 2397 8046).

En parallèle, signalez-vous à l’ambassade/aux consulats généraux aux numéros dédiés.

J’ai des symptômes légers et je voudrais être testé pour savoir si j’ai le Covid19 :

Le gouvernement indien a mis en place des capacités de tests dans des laboratoires privés : https://www.icmr.gov.in/pdf/covid/labs/COVID_Testing_Labs_19072020.pdf

Muni d’une ordonnance, vous pouvez vous faire tester. Certains laboratoires peuvent venir réaliser le prélèvement à domicile. Nous vous recommandons d’effectuer les tests dans un laboratoire privé dépendant d’un hôpital.

Je n’ai pas de symptômes mais je voudrai être testé tout de même pour le Covid 19 :

Actuellement ceci n’est pas possible en Inde, les tests étant réservés aux personnes présentant des symptômes, ayant été en contact avec une personne reconnue porteuse du Covid 19 ou résidant dans un hotspot.

L’Inde fait désormais des tests sanguins pour détecter le Covid 19, quels sont ces tests ?

Il existe deux sortes des tests : le test PCR et le test sérologique. Depuis le 2 avril, les tests sérologiques sont aussi autorisés en Inde.
- Un test PCR, effectué après prélèvement nasal (par introduction d’un bâtonnet dans le nez), permet de vérifier la présence du virus Covid 19 dans le corps humain.
- Un test sérologique, effectué après prélèvement sanguin, permet de voir si la personne a développé des anticorps. Il permet de voir si la personne a été en contact avec le virus, mais ne permet pas de savoir à quel moment a eu l’infection. L’utilisation des tests sérologiques, peu fiables, a été suspendue en Inde.

Les autorités indiennes veulent me placer en quarantaine, que faire ?

Vous avez dû être en contact avec une personne porteuse du Covid 19 au cours des 14 derniers jours. Il s’agit d’éviter la propagation du virus. Signalez-vous à l’ambassade / consulats généraux.

Selon le protocole indien, vous serez placé en quarantaine pour 10 à 14 jours. Elle se passe souvent à domicile, mais parfois dans des lieux de quarantaine imposés ou des hôtels dont les frais seront à votre charge.

A domicile vous recevrez la visite du « District Surveillance officer (DSO) », certainement revêtu d’une tenue de protection. Un panneau signalisant la présence d’une personne en quarantaine sera certainement apposé à l’entrée de l’immeuble.

Des instructions écrites vous seront remises par les autorités indiennes sur la remontée d’informations à effectuer et qui appeler en cas de symptômes.

Un test nasal ou sanguin peut être effectué par les autorités indiennes. (Voir question L’Inde fait désormais des tests sanguins pour détecter le Covid 19, quels sont ces tests ?) .

J’ai une maladie grave et je souhaite être évacué sous assistance médicale

Si vous présentez une maladie grave qui demande une évacuation vers la France, il est possible de mettre en place une évacuation sanitaire via votre assistance internationale. Cette procédure est complexe et requiert plusieurs jours. N’attendez pas que la situation soit critique pour solliciter le rapatriement.

Tenez l’ambassade/les consulats généraux informer.

Liste des hopitaux :

PDF - 53.7 ko
Liste des hôpitaux - Karnataka
(PDF - 53.7 ko)
PDF - 50.2 ko
Liste des hôpitaux - Telangana
(PDF - 50.2 ko)
PDF - 48.8 ko
Liste des hôpitaux - Andhra Pradesh
(PDF - 48.8 ko)

Dernière modification le 04/08/2020

haut de la page